Pour le 20ème F-fé-Krime Sauramps va recevoir Kent Anderson et son éditeur 13ème Note éditions autour de l’ouvrage Pas de saison pour l’enfer. La rencontre est animée par Jérôme Dejean, libraire Sauramps, Michel Gueorguieff, président de l’association Soleil Noir et Jeanette Franklin, Directrice du French American Center.

Kent Anderson, auteur du mythique Sympathy for the devil, est de retour avec un recueil inédit.

Ce recueil foisonnant, mêlant fiction et « non-fiction», regroupe des chapitres inédits de ses romans, des articles et des récits de voyage. Ce matériau est présenté en trois grandes parties : Totems (nature writing, animaux, etc), Vietnam et Loi & hors-la-loi. Vétéran d’un Vietnam constitutif de son identité, Anderson y revient encore et toujours ; son écriture sombre est hantée par une violence extrême et les flash-backs de la guerre sont permanents. Avec une sincérité et une humanité rares, quel que soit le thème abordé – rassemblement de Hell’s Angels, convention de milices d’extrême droite, combat de coqs au Mexique, chasse au loup en Mongolie –, Anderson entraîne son lecteur dans des univers pleins de bruit et de fureur. À chaque instant, la mort menace. En attendant Green Sun, Pas de saison pour l’enfer peut être considéré comme le troisième volet des aventures de Hanson, alter ego de Kent Anderson, un quart de siècle après la parution du premier.

Animations littéraires Montpellier

«Je ne suis qu’un passager parmi d’autres – ni plus, ni moins. À la seule différence que moi, j’ai les mots pour l’écrire. C’est mon boulot.»

Kent Anderson

Né en 1945, Kent Anderson a grandi en Caroline du Nord. Il entre à dix-neuf ans dans la marine marchande et sillonne pendant deux années le Pacifique, la Méditerranée, etc. Pendant la guerre du Vietnam, il devient à vingt-trois ans sergent dans les Forces spéciales. Il sera ensuite agent de police à Portland (Oregon) puis à Oakland (Californie), professeur d’anglais…

Quelque part entre ces multiples vies, il a suivi un cursus d’écriture à l’université du Montana. Son existence mouvementée est la matière première de ses livres. D’abord rejeté pour son réalisme d’une noirceur jugée peu commerciale, Kent Anderson est à présent considéré comme l’un des grands auteurs sur la guerre du Vietnam.

La rencontre littéraire avec Kent Anderson c’est le Mardi 02 Avril 2013 à 19h00 à Sauramps, place de la comédie, 34000 Montpellier.

En partenariat avec le FIRN, l’association Soleil Noir et le French American Center.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.