Au Pair in America, Camp America and other programs
+33.(0)4.67.92.30.66

Portrait du fondateur et du président honoraire

D’Avignon à Washington en passant par Montpellier, Jerry Rudes a frôlé de nombreux sols. Révélateur de grands talents, sa contribution dans le monde du cinéma et dans l’échange de la culture franco-américaine a été des plus importantes.

Jerry Rudes, le plus français de tous les américains, débute sa carrière en 1970 en tant que professeur au sein d’écoles internationales en Europe et devient, dix ans plus tard, Directeur des Études anglaises à l’Institut des Universités Américaines à Aix-en-Provence.

C’est en 1984 que sa carrière connaît un tremplin. Il crée et devient le président honoraire du « French American Center », centre d’échange culturel franco-américain, qui propose activités, animations anglophones et qui met en place des cours d’anglais. Il instaure le centre dans plusieurs villes en France : Lyon, Marseille, Avignon, Aix-en-Provence et Montpellier.

En parallèle, la même année il lance le « French American Film Workshop » à Avignon : une rencontre annuelle de film indépendant franco-américain, qui prend rapidement le nom de « Festival du film d’Avignon », qu’il dirige ensuite pendant vingt-cinq ans, jusqu’à sa fermeture en 2008. C’est lors de ce festival qu’il révèle au grand jour de jeunes réalisateurs, encore inconnus aux yeux du grand public, tels que Gaspar Noé, Alexander Rockwell et même Quentin Tarantino. Il y établit également des réalisateurs confirmés tels que Louis Malle, Samuel Fuller, Agnès Verda, Claude Lelouche, Roger Corman, David Brown, Curtis Hanson, Mika Kaurismaki et Claude Miller. Il lance alors en 1994, le Festival annuel du Film Avignon-New-York à Manhattan, qu’il dirige pendant treize années.

Tarantino_JHR

En 2002, il devient le Directeur de la filiale new-yorkaise de la compagnie de sous-titrages « LVT », leader mondial de sous-titrages dont le siège est basé en France. Il y supervise des centaines de sous-titrages de films pour les plus grands festivals au monde tels que le Festival
de Cannes, de Berlin, de Venise, de Toronto et bien d’autres.

En 2008, il crée sa propre agence artiste et société de production d’événements « Mistral Artist Management ». Basée à New-York, elle regroupe auteurs, réalisateurs, scénaristes, metteur en scène et acteurs en Amérique et en Europe.

C’est en 2014 que sa grande carrière est récompensée lorsqu’il se voit recevoir la « Médaille d’or du rayonnement pour la promotion de la culture française aux États-Unis » décerné par le ministre François Delattre. Créé par Raymond Poincaré en 1916, ce prix distingue les personnalités qui ont rendu service à la culture française, sa littérature, sa langue, dans les arts, la science et la technologie.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Derniers articles

  • Terrain Vague - Manifeste
    Terrain Vague – Manifeste
    Nav Vilain from London a carte blanche pour concocter une soirée spoken word poétique...
  • 4th July Party
    4th July Party
    Le 4 juillet aux États-Unis, venez fêter le jour d’Indépendance, ce qui veut...

The French American Center

4, rue Saint Louis
34000, Montpellier
France
Tél: +33 (0)4 67 92 30 66